Qui suis-je ?

Je suis le député de la 1ère Circonscription du Nord (Lille – Loos – Faches-Thumesnil), membre du groupe La France Insoumise dont le Président est Jean-Luc Mélenchon. A l’Assemblée nationale, je suis membre de la Commission des Affaires Sociales.

J’ai 28 ans, je vis à Lille. Je me consacre à plein temps à l’exercice de mon mandat de député avant lequel j’étais Conseiller Clientèle auprès des entreprises et des professionnels dans le secteur de l’énergie.

Mon premier engagement politique date de 2006 et mes années de lycéen. Alors âgé de 15 ans, je participais à la mobilisation lycéenne contre le Contrat de Première Embauche (CPE) du gouvernement De Villepin. Durant ces mêmes années, j’ai participé à plusieurs actions associatives à Lille pour venir en aide aux personnes sans abri.

J’ai été adhérent de l’association altermondialiste ATTAC (Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne).

C’est en 2012 que j’ai décidé de m’engager résolument aux côtés de Jean-Luc Mélenchon dans sa campagne présidentielle avant de rejoindre en 2013 le Parti de Gauche qui, par son triptyque “Ecologie, Socialisme, République” et sa capacité à renouveler les pratiques militantes, faisait la synthèse parfaite de mes convictions.

En tant que militant du Parti de Gauche, j’ai occupé plusieurs fonctions internes. J’ai été co-secrétaire du Parti de Gauche Lille Métropole en 2015 et 2016.

Dès Février 2016, j’ai participé au lancement du mouvement La France Insoumise et la campagne de Jean-Luc Mélenchon. J’ai coordonné l’action des groupes d’appui de La France Insoumise à Lille, participé activement au développement du mouvement dans le département du Nord et dans la Région et à l’organisation des évènements de campagne.

Dans l’opposition à Emmanuel Macron, le groupe France Insoumise à l’Assemblée nationale formule de nombreuses propositions crédibles et détaillées pour montrer que nous sommes prêts à gouverner le pays sur d’autres bases que celles que poursuivent l’actuel président de la République et sa majorité. Face au chacun pour soi libéral, nous travaillons à faire advenir le temps de l’humanisme écologique et social. Notre méthode est celle d’un grand mouvement populaire ouvert et souple à travers le travail de ses groupes d’action. Notre programme se propose de traiter l’urgence démocratique par le passage à la 6ème République, l’urgence sociale par l’organisation du partage des richesses et la relance de l’activité, l’urgence climatique par la planification écologique et l’urgence internationale par le renouement avec l’indépendantisme qui signifie notre souhait d’une France non pas isolée mais non alignée et au service de la paix.