[Communiqué] Didier Lallement, Préfet du Nord ?

Le déroulement de la manifestation lilloise contre la réforme des retraites et l’usage du 49-3 hier est inacceptable.

Exercer son droit de manifester à Lille est de plus en plus difficile. C’est d’autant plus regrettable que ce n’était  pas l’habitude jusqu’à il y a peu. Le Préfet Lalande s’honorerait de laisser au Préfet Lallement ses mauvaises manières. La police républicaine n’a pas à être utilisée pour entraver, empêcher, intimider ou dissuader les manifestations. Son devoir est au contraire de garantir la possibilité en démocratie de contester et de manifester pacifiquement sans avoir à craindre pour sa sécurité, pour soi et pour ses proches.

Nous partageons l’indignation exprimée par l’Union Départementale du syndicat CGT et nous ne tolèrerons pas que de telles situations se reproduisent. Nous appelons à la désescalade et à la mobilisation.

Nous tenons aussi à rappeler, alors que la police exige régulièrement des manifestants qu’ils retirent leurs signes politiques en fin de manifestation, que la neutralité politique n’est pas exigible dans l’espace public. De même, la liberté de la presse qui s’est fait l’écho de cette manifestation, ne saurait être remise en cause.

Adrien Quatennens & Ugo Bernalicis,
députés du Nord

A lire également