[Communiqué] Friche Saint-Sauveur : Laisse béton !

Ce vendredi, le juge des référés du tribunal administratif de Lille a suspendu le projet Saint-Sauveur qui prévoit d’urbaniser la quasi-totalité de l’actuelle friche en y installant logements, bureaux ainsi qu’une piscine olympique. Nous nous félicitons de cette décision du tribunal qui confirme nos inquiétudes et conforte les multiples oppositions citoyennes et associatives à ce projet.

 

Les accents jupitériens de Martine Aubry, invitant les opposants au projet à « aller habiter ailleurs », de même que la posture de confort qui consiste à renvoyer dos à dos les demandeurs de logements et ceux qui demandent une ville respirable, sont symptomatiques de la fatigue du pouvoir local.

 

Est-il permis de discuter des mètres carrés laissés vacants à Lille ? Est-il permis de penser la réhabilitation de l’existant ? Le béton, toujours le béton, encore le béton, constitue-t-il vraiment l’unique solution aux tensions que connait le logement dans la métropole lilloise ?

 

Rappelons que les lillois disposent de 14m2 d’espaces verts par habitant contre 48 en moyenne dans les 50 plus grandes villes de France. Martine Aubry ne saurait renvoyer ceux qui en réclament davantage vers la campagne au simple motif qu’ici c’est la ville ! Ces indicateurs sont d’autant plus préoccupants que nul ne peut ignorer l’impact de ce déficit sur la pollution atmosphérique particulièrement importante dans la métropole et les répercussions sur la santé publique. Alors que le réchauffement climatique promet de nouveaux épisodes caniculaires, la capacité des espaces verts à réguler la température au sein des villes ne peut être un argument balayé d’un revers de main.

Non, Madame le Maire, les opposants au projet Saint-Sauveur ne sont ni des opposants par principe, ni des irresponsables qui ne seraient pas préoccupés par la situation du logement à Lille, ni des bobos en manque de pelouse ! Permettez que soit discuté pour de bon votre projet ! Appréciez la chance que constitue l’implication citoyenne dans notre ville !

 

Adrien QUATENNENS et Ugo BERNALICIS
Députés France Insoumise du Nord

Julien POIX
Candidat Lillois France Insoumise aux élections
européennes

A lire également

Leave a Comment