[Communiqué] Homophobie : les valeurs républicaines ne se bradent pas

Version PDF

Plusieurs témoignages indiquent que la Braderie de Lille, fête populaire censée être un moment de joie collective, aurait été marquée par plusieurs agressions homophobes.

Au moins trois couples homosexuels ont été successivement ciblés par des jets de peinture et d’eau de javel lors de leur passage à un endroit de forte affluence. Un piège homophobe infâme dont les auteurs ne sont toujours pas identifiés.

Ces agressions s’ajouteraient donc à la trop longue liste d’agressions homophobes dans notre ville recensées par SOS homophobie.

Je m’élève contre cette insécurité ciblée et appelle les témoins à se manifester auprès de nos fonctionnaires de police afin d’aider à l’identification de leurs agresseurs. Je forme le vœu que la justice sanctionne durement ceux qui s’abaissent à telles exactions.

Chacun de nous doit avoir à cœur de faire vivre dans nos villes comme partout dans le pays les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent notre République.

 

Adrien Quatennens,

député du Nord

A lire également

Leave a Comment