[Question au gouvernement] Les personnes sans-abri doivent être protégées face au Covid-19

M. Adrien Quatennens attire l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du ministre des solidarités et de la santé sur la remise à la rue des personnes sans-abri accueillies en hébergement d’urgence pendant la crise sanitaire.

A la demande des associations et des différents acteurs mobilisés auprès des personnes sans-abris, la trêve hivernale a été décalée au 31 mai, des mesures ont été prises pour renforcer les capacités d’hébergement d’urgence et des réquisitions d’établissements hôteliers ont été opérées. Ces mesures étaient nécessaires et dans la période ces personnes en difficulté ont pu, grâce à ces 2 mois de délai supplémentaires, travailler à des projets de réinsertion.

Toutefois, si la transformation de 7 000 places d’hébergement d’urgence en hébergement pérennes a été annoncée, plusieurs dizaines de milliers de personnes sans-abris seront remises à la rue à compter du 1er juin. Alors-même que les risques sanitaires persistent, ces personnes fragilisées ne bénéficient d’aucune protection et sont directement confrontées à ces risques.

M. Quatennens s’interroge donc sur les mesures que le gouvernement entend prendre pour assurer la protection et la mise à l’abri des personnes sans domicile.

A lire également